• Carte d’identité Népal

    - Capitale : Kathmandu.

    - Superficie : 147 180 km².

    - Point culminant : le mont Everest (8 850 m).

    - Population : 29 500 000 habitants.

    - Densité : 197 hab./km².

    - Espérance de vie : 60 ans.

    - Monnaie : roupie népalaise.

    - Langues : népali (officielle), maithili, bhojpuri (dialectes hindis), newari, etc.
    - Revenu mensuel moyen : 4 000 Rps (40 €).

    - Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : la vallée de Kathmandu (1979, étendu en 2006, soit Durbar Square à Kathmandu, Patan et Bhaktapur, les stûpas bouddhistes de Swayambu et Bodhnath, ainsi que les temples hindous de Pashupatinath et Changu Narayan), le parc national de Chitwan (1984), le parc national de Sagarmatha (Everest ; 1979) et Lumbini, lieu de naissance du Bouddha (1997).

     

     

    Formalités d'entrée

    Un visa est nécessaire et le passeport doit être valable encore au moins 6 mois après la date de demande de visa. Vous pouvez obtenir votre visa avant le départ ou à l'ambassade du Népal à Delhi, mais il s'obtient très facilement à chaque poste-frontière, ou encore à l'aéroport de Kathmandu (prévoir 2 photos d'identité et un peu d'attente, la police des frontières n'étant pas très rapide).

    Sur place, compter 25 $ pour le visa de 15 jours et 40 $ pour celui d'un mois (entrées multiples). Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Pour le payer, il y a un bureau de change à l'aéroport, au taux presque identique à celui qu'on trouve en ville.

     

     

    Monnaie, change

    La monnaie est la roupie népalaise (Rp), divisée en 100 paisas.
    Le dollars US (sur la base de 1 € = 1,40 $) est la monnaie dans laquelle se paient encore les hôtels d'une certaine catégorie, les billets d'avion, les permis de trek et les prestations des agences de voyages. Il n'est pas inutile de prévoir des billets verts pour toutes ces dépenses, même si vous pourrez souvent les régler en roupies ou en euros (ou par carte de paiement).
    Aucun problème pour changer vos euros (en cash ou en chèques de voyage) en roupies népalaises, on trouve des bureaux de change et des banques dans tous les endroits touristiques, à commencer par Kathmandu et Pokhara.

     

     

    Budget

    Le Népal est un pays bon marché pour le routard, même si le coût de la vie y a pas mal augmenté ces derniers temps.

     

    Hébergement

    Nos fourchettes de prix s'entendent pour 2 personnes en haute saison, c'est-à-dire, en gros, de fin septembre à avril, mais surtout en octobre et novembre. N'hésitez jamais à négocier, même en haute saison si vous sentez que l'hôtel n'est pas complet.
    Les voyageurs en solo peuvent s'attendre à payer un peu moins.
    - Bon marché : de 250 à 800 Rps (environ 2,50 à 8 €).

    - Prix modérés : de 10 à 15 $ (7 à 11 € environ).

    - Prix moyens : de 15 à 30 $ (environ 11 à 22 €).

    - Plus chic : de 30 à 60 $ (environ 22 à 44 €).

     

    Restauration

    Un peu difficile d'établir des catégories précises, la plupart des restos proposant en fait une large gamme de plats à prix assez variables. Les prix que nous vous indiquons sont ceux d'un plat de résistance, souvent assez copieux néanmoins pour pouvoir se passer d'autre chose.
    - Bon marché : moins de 300 Rps.

    - Prix moyens : de 300 à 500 Rps.

    - Chic : plats au-dessus de 500 Rps.

     

     

    Climat

    Le climat du Népal permet des séjours en toute saison. Mais pour voir les montagnes et s'y balader à pied, il faut impérativement y aller entre octobre et avril, période sèche et ensoleillée ! Les meilleurs mois sont en fait octobre et novembre (l'automne), lorsque le ciel est particulièrement bien dégagé et que les températures sont encore clémentes. De plus, comme la saison des pluies vient d'avoir lieu, les pâturages sont bien verts.

     

    Savoir-vivre et coutumes

    -  Se déchausser avant d'entrer dans tous les monuments religieux et dans les maisons, en prenant soin de placer ses chaussures semelles sur la terre.

    -  Ne jamais pénétrer dans une cuisine.

    - Contourner les stûpas dans le sens des aiguilles d'une montre.
    - Le feu est sacré, évitez d'y jeter vos détritus.

    - Ne pas manger dans l'assiette ni boire dans le verre d'autrui, considéré comme jutho, c'est-à-dire rituellement pollué. Dans le cas d'une bouteille commune, boire « à la régalade » et non directement à la bouteille.
    - Si vous décidez de suivre la coutume locale en mangeant le plat national (dal bath) avec la main, utilisez la droite.

    - Il est discourtois de désigner quelqu'un ou même une statue du doigt.
    - Lorsque vous vous asseyez, évitez d'étendre vos jambes et de diriger vos pieds vers quelqu'un (entraînez-vous avant de partir en apprenant à vous asseoir en tailleur).

    - Le « merci » n'existe pas au Népal. Par ailleurs, si vous offrez un cadeau, il ne sera jamais ouvert devant vous, cela pour vous éviter une déception si ce cadeau ne plaît pas. Lors d'un mariage, tous les présents offerts sont mis en commun, pour éviter d'exposer les disparités du budget de chacun.

    - Les hommes peuvent se déplacer en short et tee-shirt, mais jamais torse nu. Les routardes éviteront les tenues provocantes et les shorts.
    - Les démonstrations d'affection en public, pour un couple par exemple, ne sont pas de mise au Népal.

    - Les Népalais sont très curieux et posent plein de questions.
    - Au Népal, comme en Inde, un hochement de tête de gauche à droite (ou le contraire) signifie « oui, d'accord ».

    - Comme un peu partout en Asie, l'habitude est de se lever tôt et de se coucher tôt ; même dans la grouillante Kathmandu les soirées sont très calmes et les grasses matinées inconcevables...

    - Enfin, une habitude : le crachement bruyant.

     

     

    Décalage horaire

    L'heure officielle est en avance de 5 h 45 sur celle du méridien de Greenwich, et de 15 mn sur l'heure indienne. Quand il est midi en France en horaire d'hiver, il est 16 h 45 au Népal et 16 h 30 en Inde. En été, déduire 1 h.

     

     

    Langues

    Il y a au Népal autant d'idiomes que d'ethnies et presque autant de dialectes que de villages. La langue officielle est le népali, d'origine indo-européenne, assez proche de l'hindi. Il existe toutefois deux autres langues parlées qui bénéficient d'une grande tradition écrite et littéraire : le newari et le tibétain.

    Le népali n'est pas une langue très difficile à apprendre. Essayez de baragouiner quelques phrases.

     

     

    Les risques…

    Avertissement concernant le quartier de Thamel et la drogue Le quartier touristique de Katmandou est le lieu de fréquentes escroqueries. Une arnaque courante consiste à proposer d’exporter des bijoux ou de l’or vers un pays tiers moyennant une commission. Comme cette pratique est illégale, les touristes qui ont accepté se trouvent ensuite soumis au chantage des escrocs qui menacent de les dénoncer à la police. Les pick-pocket sont nombreux dans les rues et les bars. Enfin, de nombreux vendeurs de rue proposent de la drogue à bon marché et de très mauvaise qualité. Les voyageurs qui en accepteraient exposent leur santé et prennent des risques importants: la législation concernant la consommation et le trafic de drogue est très sévère au Népal, les peines encourues peuvent aller jusqu’à la prison à vie.

     

    Avertissement concernant le mal des montagnes

    Le mal des montagnes tue, l’altitude a des effets redoutables sur l’organisme et la santé et il est très fortement recommandé de s’adresser à des agences reconnues qui sauront détecter à temps tout problème de santé dû à l’altitude et réagir en conséquence. Il convient donc de ne pas choisir en fonction des tarifs proposés mais de la qualité du service qui peut s’avérer déterminante en cas d’accident de santé en haute montagne. Reportez-vous à la rubrique "santé".

     

    Avertissement concernant les guides

    Il est déconseillé de partir en compagnie de pseudo-guides qui abordent leurs clients dans les quartiers touristiques et ont une connaissance limitée de la montagne, même moyenne, de ses dangers, voire de l’itinéraire.

     

    Us et coutumes

    Eu égard aux us et coutumes liés aux religions hindouiste et bouddhiste, ne pas s’habiller trop court et éviter les tenues pouvant être considérées comme provocantes : pas de short pour les femmes.

     

    Législation locale

    La prostitution est officiellement interdite. La législation française permettant de poursuivre des ressortissants français en France pour certains délits à caractère sexuel commis à l’étranger s’applique au Népal.

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique