• 1.3. Les métiers

    Tiré que "On ne s'improvise pas humanitaire" d'ACF

    Les compétences professionnelles

    Autrefois vécu comme une promotion, l’accès à un poste au siège parisien était pourtant « moins payé » qu’une activité de « terrain ». Mais développement des ONG oblige, la nécessité de faire appel à des personnels sans cesse plus qualifiés s’est fait ressentir.

    Conséquence : une politique salariale raisonnablement revue à la hausse de façon à trouver le juste équilibre entre les contraintes du monde moderne et les missions que s’est assignée l’association.

    Pour le siège, des comptables, des contrôleurs de gestion, des professionnels de l’informatique, de la communication, du marketing ou des ressources humaines peuvent donc également être recherchés.

     

     

    Des profils riches et variés

    Dans l’humanitaire, il n’y a pas de profils types du genre « mythe du French Doctor ». Volontaires sur le terrain ou salariés au siège, ont tous en commun le sens de l’engagement, la motivation et la compétence.

     

    Les métiers sur le terrain

     

    Chef de mission : Il /elle organise les moyens humains et matériels de l’ensemble de la mission. Stratège de chaque intervention à l’étranger, il est l’interlocuteur, pour Action contre la Faim, des gouvernements, partenaires humanitaires ou bailleurs de fonds. Autre priorité : assurer la sécurité de ses équipes.

     

    Administrateur : Il /elle coordonne la gestion administrative et financière de la mission, ainsi que la gestion des ressources humaines locales.

     

    Nutritionniste, infirmière, médecin : Chacun d’entre eux, selon ses compétences, veille à la réalisation des objectifs et met son savoir-faire au service des employés et des partenaires nationaux. Ils préviennent, dépistent et traitent la malnutrition, éduquent aux techniques de renutrition et mènent des enquêtes pour adapter l’action aux besoins réels des populations.

     

    Hydraulicien : Il /elle met en oeuvre la distribution d’eau, via des forages de puits et des techniques d’irrigation des champs. Il apprend aux techniciens locaux à préserver ou améliorer la qualité de l’eau par l’entretien des pompes, l’aménagement des sources et les travaux d’assainissement. De niveau Bac, BTS ou ingénieur, il sensibilise également les populations aux risques épidémiologiques.

     

    Agronome : Il /elle relance l’agriculture locale via des distributions de semences et d’outils, et de la formation.

     

    Logisticien : Il /elle assure la gestion des moyens matériels nécessaires à la mission. Infrastructures, transports, stocks, approvisionnement, gestion, communication : son rôle polyvalent en matière d’intendance est indispensable au bon déroulement de l’intervention.

    NB : Les responsabilités liées à ces postes varient selon les contextes d’intervention et le volume d’activités de la mission.

     

     

    Les métiers au siège

    Les missions sur le terrain ne pourraient fonctionner sans : une vue d’ensemble, un suivi quotidien, une coordination des moyens financiers et humains assurés par les salariés du siège.

     

    Les experts techniques : l’expertise et l’étude des problématiques techniques, la définition de la stratégie d’intervention, l’analyse et la gestion des besoins, un soutien technique au terrain.

     

    Les responsables géographiques et responsables de programmes : Leur rôle consiste à superviser et coordonner les programmes menés sur le terrain : recherche de financements, mise en place de la stratégie d’intervention pour chacun des pays en coordination avec le terrain et les techniques…

     

    La logistique : Leur rôle : recruter et former des logisticiens sur le départ, support technique et contrôle de la logistique des missions, validation et passation des commandes nécessaires à la mise en oeuvre des interventions sur le terrain : laits thérapeutiques, matériel hydraulique, médicaments, moyens de communication… Sans oublier le SAE (Service Achats et Expéditions) qui gère les achats, l’approvisionnement et les expéditions de matériels.

     

    La gestion des missions : A chacun des desks est rattaché un gestionnaire de mission qui s’occupe du suivi financier. Leur rôle : évaluation des risques financiers, suivi du travail de l’administrateur sur le terrain, conseil et audit, soutien aux administrateurs pour la politique de management des employés locaux.

     

    La communication et le développement : organisation d’événements, animation des délégations, relations avec la presse, les donateurs, les entreprises… Il s’agit de faire connaître la travail de l’association, témoigner voire alerter sur ce qu’il se passe sur le terrain et récolter des dons privés pour qu’Action contre la Faim continue à venir en aide aux populations avec réactivité et indépendance.

     

    Les ressources humaines : recrutement et suivi des expatriés mais aussi des salariés au siège, mise en oeuvre et soutien des politiques de ressources humaines, gestion des ressources humaines nationales, formations…

     

     

    Quels sont, en général, les critères de sélection ?

     

    - Diplômes et expérience :

    Les expatriés doivent maîtriser (formation + expérience professionnelle/stages/bénévolat de 2 ans minimum) les techniques de mise en oeuvre propres à leur spécialité et être capables d'encadrer des équipes locales.

     

    - Langues étrangères :

    La maîtrise écrite et orale de l'anglais est indispensable et la pratique d'une autre langue (français, espagnol, portugais ou autre...) est très souhaitable.

     

    - Etat d'esprit :

    Etre capable de s'adapter rapidement à de nouvelles conditions de vie, de travailler en équipe en respectant les cultures des pays d'accueil, enfin d'être très motivé par la réalisation de nos programmes humanitaires.

     

    - Engagement :

    Une disponibilité minimale d'une année pour l'ensemble des expatriés. Seuls les médecins ont la possibilité de s'engager sur 3 à 6 mois.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :